Le cours du mardi soir est très particulier à l'atelier. Rien n'a été prévu ni organisé dans ce sens mais tout s'est fait tout doucement au fil des années.

Tout d'abord, là où tous les autres cours voient se mélanger toutes les activités artistiques, les filles du mardi en arrivent à peindre presque exclusivement. De temps à autres, un peu d'encadrement mais beaucoup plus souvent aquarelle, acrylique et huile.

D'où une ambiance douce, calme et feutrée.

Mais au-delà de l'activité, c'est l'atmosphère qui est particulière.

Au tout début de l'atelier, il y eu d'abord Marie-Pierre, il y a 5 ou 6 ans, qui était seule en cours. Puis Lucie s'est inscrite à son tour, il y a 4 ans. Puis au fil des années, certaines sont arrivées et parties. Céline est restée. Et la première Catherine aussi, et enfin depuis peu la seconde Catherine.

Et il existe une chaleur humaine extraordinaire entre ces 5 femmes plus moi. Une amitié palpable, un bien-être incroyable. On sent physiquement le bonheur d'être toutes réunies, dans la création, le calme, les rires et la bienveillance. Notre petite bulle sous les toits, en haut de la colline, dominant la ville éclairée sous nos fenêtres.

Et cette atmosphère si chaleureuse permet aux talents d'éclore mieux encore. Tout le monde fait des merveilles de technique et de créativité. Le groupe porte chacune à s'exprimer au mieux. Le groupe fait du bien à chacune.

En tous les cas, c'est ainsi que je ressens les choses le mardi soir. Et vous, les filles du mardi, si vous passez un peu par là, qu'en pensez-vous ?

 

STH72579