Encadrer des sujets en noir et blanc est souvent une question délicate : faut-il rester dans le noir ? dans le blanc ? dans les gris ? ajouter de la couleur ?

En outre, encadrer une photo est plus difficile qu'encadrer une peinture, un dessin car le traitement, la patte de l'artiste peintre ou illustrateur offrent une grande source d'inspiration pour l'encadreur, ce qui n'est pas toujours le cas avec une photo.

Mireille a abordé les deux difficultés de front : encadrer une photo noir et blanc.

Elle a beaucoup réfléchi (comme d'hab !) et les idées ont fusé : partition, musique, voûte, architecture, gothique, lumières, couleurs .... et ensemble nous sommes allés fort loin dans l'inspiration délirante :

j'aurais bien vu poser une ampoule lumineuse derrière une fenêtre creusée dans le passe-partout sous le papier vitrail !!

Mais Mireille a décidé que son évolution d'encadreuse (en 3ème année à l'atelier) devait tendre vers la simplicité, le dépouillement.

Elle a donc pris la quintessence de toutes ses idées pour en tirer une démarche sobre et superbe.

Elle a découpé au cutter fin les arcs gothiques dans du papier blanc très lumineux et elle a posé les vitraux en papier vitrail, seules sources de couleur de l'ensemble.

Oubliés les partitions, notes et autres papiers musique qui en auraient trop dit et qui auraient alourdi le tout.

Certes la photo ne rend pas hommage à l'ouvrage et les reflets sur un passe-partout noir ne pardonnent pas, mais je vous assure que ce cadre est une splendeur.

STH76116

Et toujours le très élégant biseau français de 1 cm de haut sur 1 cm de large

Et si vous voulez apprendre à faire pareil, c'est ici