Nombreux sont les peintres indisposés par l'odeur et les émanations de l'essence de térébenthine qui hésitent de ce fait à se lancer dans la peinture à l'huile.

Nous avons donc testé les nouvelles peinture à l'huile à l'eau : une base huile dont le diluant est l'eau, les outils ne nettoient également à l'eau.

L'essai est totalement concluant : onctuosité de l'huile, excellente couvrance, lenteur de séchage habituelle, douceur sous le pinceau, sensualité du médium et ..... aucune gène, aucune odeur !

Nous l'adoptons et proposerons donc à partir de la rentrée 2009 cette nouvelle technique aux élèves de l'atelier qui veulent s'y essayer.

STH73472